Nous avons passé un merveilleux séjour d’une semaine au camping « Parenthèses Imaginaires » en Dordogne Périgord, où nous avons testé une cabane glamping ! Une grande première pour nous, nous connaissions déjà le camping en petite tente, en tente familiale et récemment en mobil-home mais nous n’avions jamais testé le glamping !

parentheses imaginaires8Notre arrivée au camping a été marquée par les cris de joie de nos deux garçons : « on est arrivés, oh c’est trop beau ! ».
Nous nous dirigeons vers l’accueil, autrement appelé « La cabane qui dit bonjour ». Françoise, la propriétaire nous accueille dans un sourire et nous explique le fonctionnement du camping. Dès l’accueil nous sommes agréablement surpris par la décoration soignée, chic et bucolique, avec plein de petits détails : tableaux, nichoirs à oiseaux, cartes postales, couleurs douces. C’est beau le glamping !

 

parentheses imaginaires10 parentheses imaginaires11

Françoise nous remet un book très complet avec le plan du camping, le règlement intérieur, les animations et activités dans le camping, celles à l’extérieur, les villages à voir, les services de proximité et plein de brochures dont le ­ guide de la Dordogne en famille. Elle ­nous donne aussi un Pass’ Périgord afin de bénéficier de tarifs réduits sur de nombreuses activités et visites – très utile petite chose !
Dernier élément de notre kit de l’arrivant, un sac poubelle pour les déchets recyclables. La protection de l’environnement est très présente dans tout le camping, on y trouve par exemple plusieurs composteurs.

 

parentheses imaginaires9

Françoise nous montre également la bibliothèque avec des livres enfants et adultes et des jeux de sociétés. A disposition aussi des clubs de golf, des raquettes de ping-pong pour profiter des installations du camping. Dernier élément, le précieux sésame pour accéder au Wifi! Elle donne ensuite aux garçons ravis une carte de géo-coaching pour une chasse au trésor dans le parc, affaire à suivre !

 

Ce sera Mystérieuse !

Françoise nous présente Mystérieuse, c’est le nom de notre cabane.

parenthese imaginaire 25
Elle est située juste à côté de l’étang aux roseaux et sous de grands arbres. L’idéal !!!
Tout y est ! La cuisine est bien équipée, il y a l’essentiel en terme de vaisselle et d’ustensiles, un micro-onde, une cafetière, 2 feux à gaz, une bassine avec éponge pour la vaisselle, un jerrican de 10Lpour l’eau. Tout le nécessaire pour nettoyer avec en plus des produits écologiques.
Nous avons à notre disposition un placard qui ferme à clefs pour tous nos petits trésors, 2 patères, un étendoir à linge, et une place réservée pour le véhicule juste à côté de la cabane.

parentheses imaginaires7     parentheses imaginaires6

La chambre des parents est bien équipée avec une penderie et une grande étagère ainsi qu’un petit coin avec miroirs. La décoration est cosy et glamour.

parentheses imagianires 26Les enfants découvrent leur chambre, et là nous avons eu droit à des « Whouah ! » ; « on veut le même lit à la maison ! ». Le lit du haut est sécurisé par une barrière en bois. On a aussi compris pourquoi la cabane s’appelait Mystérieuse : une énigme est affichée sur leur mur « Je cours toute la journée mais je ne sais pas marcher », cela les a bien fait cogiter :).

parentheses imaginaires5

Petit plus pour les campeurs, un refuge avec des tables et bancs est prévu en cas d’intempéries pour manger et jouer à l’abri. Les emplacements des cabanes et des tentes sont tous bien ombragés, elles sont assez éloignées les unes des autres, nous laissant une bonne intimité. Et en plus, les sanitaires ne sont pas loin.

parentheses imaginaires13 parentheses imaginaires12

 

Françoise nous présente ensuite « La cabane qui lave », nécessaire pour vivre sa semaine au camping ;-). On trouve de petits panneaux humoristiques un peu partout dans le camping. Je vous laisse deviner leur signification :
« La cabine à pluie » ; « Lave à belle » et « Lave à beau » ; « Monsieur Moustache » et « Madame Chignon » (le préféré des garçons); « petit coin tranquille ou solitaire » et mon petit préféré le panneau « éteignez-moi » sous la lampe !

Après avoir rangé toutes nos affaires (et il n’y en avait pas qu’un peu !), nous enfourchons nos vélos et partons à la découverte du camping. Nous avions emmené nos propres vélos, c’est vraiment une chouette manière de découvrir le site!
A quelques pas de notre cabane se trouve le mini-golf bien apprécié par les garçons pendant le séjour, la table de ping-pong, les jeux géants de dames et d’échecs.

parentheses imaginaires1 parentheses imaginaires3 Parentheses imaginaires parentheses imaginaires27

 

parentheses imaginaires24

Par un petit chemin qui grimpe, nous accédons à l’aire de jeux conçue pour différents âges avec du sable pour amortir les éventuelles chutes. Il y a aussi les tipis pour jouer aux indiens et la cabane de Land Art pour laisser libre court à son imagination…

 

parentheses imaginaires2 parentheses imaginaires23

Pour le ravitaillement, le supermarché et les petits commerces se trouvent à St-Pardoux-La-Rivière, à plus ou moins 10 minutes en voiture.

Le cadre de Parenthèses Imaginaires est plein de surprises !

Le but de la chasse aux trésors est de retrouver 7 lettres dissimulées dans la partie basse du camping. Il faut les dénicher grâce à des indices et en s’aidant de la carte. Une bonne partie de rigolade assurée ! Les garçons trouveront la solution et ils repartiront avec un petit trésor.
Notre balade est allée de découvertes en découvertes, dans un calme et une sérénité fort appréciable. Nous avons profité du chant des oiseaux, du vent dans les arbres et d’un point de vue fabuleux. Au milieu de la végétation dense et variée, nous avons remarqué de petits coins propices au repos et la méditation.

parentheses imaginaires18 parentheses imaginaires17 parentheses imaginaires19 parentheses imaginaires21

Nous découvrons aussi l’étang de pêche et sa cabane. Notre petit dernier a joué au pêcheur, malgré ses efforts, les grosses carpes n’ont pas été très collaboratives. Rappelons qu’il s’agit d’un étang de pêche « no kill ».

parentheses imaginaires16 parentheses imaginaires15

Nous avons fait plusieurs copieux barbecue avec un couple de glampeurs et leurs enfants, avec qui nous avons sympathisé dès notre arrivée.
L’ espace barbecue se trouve à proximité des cabanes. Pour une petite somme, on peut se procurer un kit barbecue qui comprend du charbon,  un starter et une grille. Deux tables de pique-nique entourent le barbecue. Il faut simplement enlever les cendres après utilisation, pour laisser un espace propre aux suivants.

Françoise et Stéphan convient régulièrement tous les occupants du camping à un apéro sur la terrasse de la salle de réception, avec sirop pour les petits et vin de pamplemousse pour les plus grands. Des moments très agréables et conviviaux. Le camping est très bien conçu pour les familles: les équipements sont sécurisés, les chemins balisés. Nous avons ainsi pu laisser les garçons faire du vélo en toute confiance et profiter de notre coté de quelques moments à deux.

Coté baignade, parce qu’il fait chaud dans le Périgord, il y a deux options.

parentheses-imaginaires30
La pataugeoire, où les garçons se sont rafraichis, elle n’est accessible aux enfants qu’en présence des parents (porte verrouillée), la profondeur est de 80cm maximum avec une plage à pente progressive.

 

 

 

 

parentheses-imaginaires32Il y a aussi l’étang, personnellement je ne m’étais jamais baignée dans un étang, j’avais beaucoup d’appréhension. Sur les encouragements de Stéphan, j’y suis finalement allée, et ça valait le coup! En effet, l’étang est plein de courants chauds et froids, donc les sensations une fois dans l’eau sont très plaisantes. L’eau est ferrugineuse, d’où sa couleur! Même mes garçons ont adoré, ils y sont allés avec des gilets de nage car l’étang est interdit aux enfants de moins de 12 ans,  il y tout de même 6m de profondeur au bout du ponton. L’étang est entouré d’une plage de sable blanc où les enfants peuvent s’adonner à l’art des châteaux de sable. Je précise que l’étang de nage et de pêche sont deux endroits différents :)

 

parentheses imaginaires25

État des lieux effectué, nous libérons la cabane pour 10h, et laissons quelques sous dans “la boite à tracas”, cassage de verre oblige!

parentheses-imaginaires26

 

Après toutes ces belles rencontres, ce cadre pittoresque, cette belle région, le départ a été un peu dur. Merci pour cette belle Parenthèse Imaginaire, on en garde un souvenir fabuleux!