Monika, son mari et ses deux petits enfants sont partis au VTF L’Ouka de Praloup dans les Alpes du Sud dans le cadre d’une opération Famille Testeuse du 14 au 27 février 2018. Voici leurs aventures:

 

arrivee-vtf-praloup

 

Nous sommes partis le samedi 17 février avec nos deux petits-enfants en TGV de la Gare de Lyon à Paris.  Après un agréable trajet de trois heures nous arrivons à la gare d’Aix-en-Provence. Après un changement un peu mouvementé (beaucoup de monde, un seul ascenseur) nous montons dans l’une des «navettes blanches» qui relient Marseille et Aix aux stations des Alpes de Haute-Provence. Un voyage un peu long de presque quatre heures -interrompu par une pause de 40 minutes- nous amène dans un car confortable à Praloup 1500. Là une autre navette qui nous attendait nous dépose en quelques minutes au pied du centre de vacances l’Ouka situé à Praloup 1600 – au pied des pistes!

 

 

flocon-bleu-hfNotre arrivée au VTF L’Ouka à Praloup

 

vue-valleevue-balconL’hôtel VTF «L’Ouka», de style contemporain, est doté de 39 chambres réparties sur 5 niveaux, la plupart avec balcon, et 2 hébergements adaptés PMR.

Nous sommes plusieurs familles à arriver en même temps mais l’accueil est rapide et chaleureux. En quelques minutes on nous explique le centre, on nous remet les clefs et de la documentation et nous accompagne à nos chambres par l’ascenseur. Celles-ci sont situées deux étages au-dessous de la réception et offrent une vue magnifique sur les montagnes avoisinantes.

 

salle-de-bainLes deux chambres, claires, lumineuses dans des tons beige camaïeu, chacune avec balcon, sont communicantes et possèdent chacune une salle de douche et une toilette séparées. Elles ne sont pas très grandes mais de taille suffisante et possèdent chacune une petite entrée avec rangements. Un autre rangement est prévu dans la chambre. Il y a aussi une télévision, mais dont nous ne nous servirons pas, préférant  le ski, les différentes activités proposées et les jeux (pour les enfants).

chambre-avec-enfants Arrivée au VTF L Ouka Praloup

Une impression générale de grande propreté s’en dégage, la literie est très confortable. Sur le balcon, deux fauteuils et un étendoir. Les enfants très excités par le voyage prennent possession de leur nouveau royaume avec enthousiasme.

Le centre -bâti à flanc de montagne – se compose au rez-de-chaussée (au niveau de la rue) de la réception, d’un bar et du grand restaurant qui offre une vue panoramique sur la vallée de Barcelonnette.

Au premier, le club enfants. Les chambres sont toutes situées aux étages inférieurs. A chacune d’entre elles correspond  un casier pour les skis et les chaussures situé dans un local au niveau -2. De ce local -qui possède un digicode – on peut accéder directement à la rue face à un petit remonte-pente, ce qui est très pratique. Le centre dispose aussi d’un parking pour ceux qui viennent en voiture et propose une connexion WI-FI gratuite dans toutes les parties.

Les activités et animations se déroulent au niveau de l’espace bar /restaurants.

Le centre est situé directement au pied des pistes de Praloup 1600. Un petit tapis roulant («les clapiers») permet aux enfants de faire leurs premières armes sur une piste très facile, on peut l’emprunter ou bien monter à pied en quelques minutes jusqu’au grand télésiège («Clappe») ou au grand télécabine («Costebelle»), devant lesquels se trouve l’aire de rassemblement pour les cours de ski (ESF et ESI).

Nous avons le temps avant la première réunion d’information prévue à 18 heures d’aller louer le matériel de ski dans un magasin situé à quelques minutes à pied et proposant des remises aux clients de l’Ouka.

La réunion d’information dure relativement longtemps (un peu trop pour les petits!). La directrice  nous énumère toutes les activités et animations proposées et la possibilité de paniers-repas fournis sur demande à ceux qui ne veulent pas rentrer au centre à midi. Les moniteurs des écoles de ski présentent leurs prestations et l’on peut s’inscrire directement aux cours.

La réunion est suivie d‘un pot de bienvenu et nous nous  installons ensuite pour notre premier dîner.

salle-de-restaurant

buffetLe soir deux plats principaux au choix – en général viande ou poisson –  sont servis à table. À midi, c’est en libre service. En plus, des plats de pâtes sont toujours proposés à l’appétit des plus petits. Les hors-d’œuvre et les desserts sont en formule buffet, avec soupe et tarte salée en plus le soir. Ne mangeant pas beaucoup de viande normalement, nous apprécions les légumes et les différentes crudités proposés. Nos petits-enfants apprécient tout particulièrement les pâtes et les glaces!

Après un bon sommeil et un solide petit-déjeuner – de style «continental» – (un micro-onde permet de réchauffer les biberons) nous commençons notre première journée.

 

flocon-bleu-hf Les cours de ski à Praloup

Le dimanche c’est le premier cours pour notre petite-fille de sept ans. Ses parents l’avaient inscrite ainsi que son petit frère depuis Paris auprès de l’ESF. C’est son deuxième séjour à la neige et elle compte bien décrocher son ourson ou son flocon! Le petit lui ne prendra ses cours qu’à partir du lundi. Mais il est déjà très impatient de chausser ses premiers skis…

ecole-de-ski

Les cours du matin commençant à 9 heures, le centre de vacances l’Ouka propose d’accompagner les enfants au lieu de rassemblement et de venir les rechercher – à 11h20 pour les plus grands, à 11h50 pour les «pioupious». Cela est surtout pratique pour les tout petits, car le «Club Piou-Piou»  est situé un peu à part, au milieu du centre commercial. Pour les plus grands, le rassemblement est au bas des pistes et les parents qui le désirent peuvent donc accompagner les enfants et partir eux-mêmes tout de suite sur les pentes – ce que nous avons toujours fait.

Le premier jour nous accompagnons la petite pour voir comment cela se passe. Nous ferons de même le lendemain avec son petit frère. Nous profiterons du service d’accompagnement par la suite pour lui.

esf-praloupLe terrain pour les pioupious se trouve au centre de la station. Il comporte un mini tapis roulant, quelques petites pentes et un local pour s’abriter ou se reposer. Malheureusement, en cette période de vacances scolaires, les enfants sont fort nombreux, une cinquantaine, concentrés donc dans un espace enclos relativement réduit avec leurs moniteurs (lors de la soirée de présentation, les moniteurs avaient, pour cette raison, encouragé les parents à inscrire leurs enfants plutôt l’après-midi). Néanmoins, malgré son tout jeune âge, le petit  ira toujours à son cours de ski sans trop rechigner.

Les cours pour les plus grands (à partir du flocon) se déroulent eux sur les pistes et les groupes sont d’une dizaine d’élèves par moniteur.

 

A notre grande surprise, malgré cette période de vacances scolaires,  très peu d’attente aux remontées mécaniques! On peut skier à peu près non stop car l’affluence est relativement limitée et la station bien équipée en télésièges/télécabines de bonne capacité. Il est vrai que les vacances de la zone B (Marseille et Aix-en-Provence notamment)  n’avaient pas encore commencées…

Sans rivaliser avec les très grandes stations du nord des Alpes, Praloup possède un domaine skiable étendu, connecté par ailleurs avec celui de la station voisine de La Foux. Pas beaucoup de pistes noires (mais qui s’en plaindra vraiment? :)) en revanche de fort belles rouges et bleues et de nombreuses possibilités de hors-piste pour les surfeurs. L’enneigement était excellent et le temps presque toujours beau.

La vue du haut des pistes est superbe.

vue-station vue-vallee

 

La suite du récit de Monika au VTF l’Ouka de Praloup, c’est par ici. Monika vous y détaille l’animation durant la semaine.