Encore assez méconnu, l’échange de maison peut être un bon moyen de voyager en famille.
A condition, bien entendu, de trouver son bonheur et que d’autres y trouvent le leur dans votre demeure !

Hé oui, échanger sa maison, ça peut être une bonne idée, surtout si on se déplace en famille. Ce système d’échange est de plus en plus répandu dans le monde, selon Lonely Planet, quelque 250 000 échanges s’y effectueraient chaque année.

 

maison bleue coquelicots

Le principe ?

Vous vous inscrivez sur un site dédié (qui est évidemment payant) et vous proposez votre logement à l’échange. Vous le détaillez, vous le photographiez, vous le localisez. Plus votre description sera pertinente, plus vous aurez de visites et de potentiels volontaires pour un échange.

Alors ne rêvez pas, si vous êtes propriétaires d’une petite maisonnette dans la Meuse, il y a peu de chances pour qu’une famille riche de Los Angeles avec piscine chauffée veuille échanger sa maison avec vous.  Une fois que des personnes se sont mises d’accord pour échanger, libre à elles de négocier les modalités de l’échange en tant que tel. Une fois sur place, vous trouvez donc une maison équipée, avec souvent un petit listing des bonnes adresses, du supermarché du coin en passant par le bon petit resto et le médecin (et la piscine pour occuper les enfants !).

Attention cependant à ne pas choisir une maison à bibelots cassables apparents ou bien un lieu où vous ne pourrez pas surveillez les enfants (piscine sans protection, jacuzzi, ruisseau, etc..).

Et veillez à avoir des assurances qui couvrent bien les dégâts que vous (mais surtout vos enfants, soyons clair) pourriez causer.

 

petites maisons échange de maison

       Avant de choisir un site internet d’échange de maison, regardez:

  • Le moteur de recherche : il faut qu’il soit facile et clair, que vous puissiez trouver une maison et être trouvé facilement.
  • Le nombre de biens et d’inscrits : si vous voulez avoir de quoi choisir, il faut que le site soit fourni ! Pensez à regarder également la zone géographique ciblée, selon les sites, vous retrouverez plus d’échanges de maison en France ou à l’étranger.
  • Le sérieux du site : surtout s’il est onéreux, pensez à vérifier qu’il a pignon sur rue et qu’il fonctionne de manière sûre. N’hésitez pas à envoyer un mail pour vous assurer de la réactivité du site.

    Concernant votre maison à échanger :

  • Pensez à consulter les annonces tôt et de manière régulière :
  • Ne surestimez pas (ni ne sous-estimez) votre maison (ou appartement) : en fonction de sa taille et de sa localisation, il peut intéresser différents types de vacanciers. Veillez à mettre en avant vos points forts (équipement enfant par exemple) mais soyez honnêtes sur vos “points faibles” (distance de la ville la plus proche, etc..).
  • Rédiger son annonce de manière la plus claire possible et faites de jolies photos. Une belle annonce rédigée avec soin (et sans fautes d’orthographe) sera plus convaincante!

 

Quelques sites d’échange de maisonmaisons rouges au bord de la mer

Troc Maison : le site trocmaison.com recense plus de 20.000 offres dans 110 pays. Le site permet de s’inscrire pour un an à 75 euros. Le site: www.trocmaison.com

Homelink : une référence qui propose, pour 120€/an plus de 30.000 offres à l’international. Site : www.homelink.fr

Love home Swap : Un site spécialisé dans l’échange de maisons chics, branchées et insolites, offrant un cadre de vacances exceptionnelle. Prix : 14 €/mois. Le site : www.lovehomeswap.fr

Echange de Maison qui propose des logements à travers une soixantaine de pays. L’abonnement annuel est fixé à 45 euros. Le site : www.echangedemaison.com

– Intervac : Intervac est l’un des premiers prestataires au monde à avoir proposé ce type de service. Le site : www.intervac.com

– Vous pouvez consulter également : Guest to guest, Switchome ou encore Neovacances.

 

 

Avez-vous déjà échangé votre maison? N’hésitez pas à nous en parler en commentaire ou à nous envoyer une contribution-témoignage pour aider et conseiller d’autres familles dans cette démarche!