Marre du boulot et des réunions ? Osez l’exotisme de la Réunion !

la-reunion-1
On a testé pendant les vacances de Pâques avec nos 2 enfants de 4 et 1,5 ans. C’est une destination idéale pour les familles pour plusieurs raisons:

– la sécurité d’être en France (même système de santé, même repères, même langue et même monnaie…)

– peu de risques si on respecte les règles élémentaires

– le dépaysement de l’océan indien

– une île à taille humaine: en 1 journée on peut traverser l’île en voiture ; en 15 jours on a fait 1000 km!

Alors bien sûr c’est un budget mais la facture d’avion s’allège car à partir de juin 2017, French Blue dessert St Denis de la réunion depuis Orly (où les parking sont quand même moins chers que Roissy…) pour 250€ l’aller/adulte.
Whaou ! Ça donne envie d’y retourner illico.

 

 

Sur place les loisirs ne sont pas très chers. Nous avons partagé notre temps entre :

la-reunion-2

– de la rando avec le guide Sentier Marmailles très bien fait du conseil départemental, qui propose des ballades plus ou moins longues mais adaptées aux enfants, sur toute l’île.
Notre coup de cœur : Marcher sur la piton de la Fournaise reste un souvenir incroyable!

 

 

 

 

la-reunion-4

– de la plage : dans le lagon, à l’intérieur de la barrière de corail il n’y a ni requin, ni grosse vague et la profondeur n’excède pas 1,5m : idéal pour les familles et pour voir les poissons tropicaux avec un simple masque. Notre coup de coeur : Les plages de sable fin de l’hermitage, sur la côte ouest, sont ombragées de Filaos, équipées de blocs douche/WC, et il y a toujours un snack pas trop loin.

 

 

 

la-reunion-3

– les musées du conseil régional sont adaptés aux plus jeunes tout en apprenant plein de choses aux plus grands.
Notre coup de coeur : le centre Kelonia pour rencontrer les tortues marines.

 

 

 

 

Pour les logements, nous avons opté majoritairement pour des locations de logement entiers pour pouvoir nous faire à manger le soir. La nuit tombe vers 18h et c’était plus simple avec les enfants. Les prix restent modérés (80€ par nuit environ pour des logements avec 2 chambres).

Dans le cirque de Salazie et ses spectaculaires remparts naturels, nous avons dormi au gite de la colline, une case assez simple mais qui comprenait tout ce qu’il nous fallait :

– un grand jardin et une terrasse abritée, idéaux pour les enfants

– une magnifique vue

– un emplacement central pour visiter le cirque

– tout le nécessaire bébé (lit parapluie, baignoire, chaise haute)

Le seul défaut : les moustiques étaient très présents en cette saison.
Petite astuce, nous avons contacté directement la propriétaire ce qui nous a évité les frais de dossier et de ménage.

la-reunion-5

Le cirque de Mafate n’est accessible qu’à pied mais ce n’est pas une excuse pour ne pas y aller, un bon porte-bébé et en avant ! Malgré le dénivellé, nous avons croisé plusieurs familles et nous n’avons pas regretté d’avoir tenté l’aventure. Sur place les logements sont surtout des gites. Nous vous conseillons le gite du Gros Morne à Marla. L’ambiance est familiale, le repas excellent et les hôtes accueillants. Ils peuvent louer un lit parapluie.

Dans le Sud, nous avons séjournés vers le Tampon, place centrale pour rayonner de Salazie jusqu’au volcan, chez Alexandre. Le logement était très bien équipé pour les enfants : baignoire, chaise haute, pot, porte-bébé de rando, jouets et livres (nous avons même retrouvé ‘Tit Loup). Ici aussi la terrasse et le jardin ont été leur terrain de jeu favori.

la-reunion-7

Nous avons passé plusieurs jours sur la côté Est, mais notre logement étant assez standard, on ne vous le recommande pas.

A St Denis nous avons préféré gagner les hauteurs pour dormir au frais. Nous avons logé dans une chambre d’hôte. Cette fois çi nous avons dû renoncer à une chambre séparée pour rester dans notre budget mais nous avons choisi un logement avec une cuisine en accès libre. Un énorme Mioum pour l’excellent petit-déjeuner de Nicole : chaque matin de nouvelles confitures maison, du pain frais et des fruits du dragon du jardin ! L’accès à la piscine et le magnifique jardin n’ont rien gaché.

la-reunion-6

En tant que grande gourmande, je ne saurai vous quitter sans parler bouffe ! Ici aussi pas de soucis avec les enfants. Samoussas, rougail, carris, jus de fruits frais, glaces, bonbons piments…Si les amateurs de piments seront aux anges, les épices sont toujours à part et notre fils très sensible ne s’est jamais plaint. Il y a beaucoup de délicieuse street food, sur les merveilleux marchés par exemple. On trouve partout sur l’île des sortes de kiosque pour accueillir les nombreux pique-niques/barbecues, érigé au rang de sport national. Bref, on décerne un grand MIOUME d’or à la Réunion !